informations générales Maroc

Le Maroc, un pays pluriel…Photo-NV44FIUP-D

 Données générales

  •     Monarchie constitutionnelle et de droit divin
  •     Superficie : 710 850 km² (avec le Sahara occidental)
  •     Frontières : avec l’Algérie (1350km) ; la Mauritanie (650km) ; les enclaves espagnoles de Ceuta et Mellila (12km)
  •     Chef de l’état : Mohamed VI, depuis août 1999
  •     Capitale : Rabat 1.35 millions d’habitants
  •     Capitale Économique : Casablanca 3.5 millions d’habitants
  •     Monnaie : Dirham 1€ -10 DH
  •     Population : 30 millions d’habitants (50% ont moins de 20 ans)
  •     Religion :Islam sunnite
  •     Langue officielle : arabe
  •     Langues utilisées : berbère, français, espagnol.
  •     Économie : Tourisme, Phosphates, industrie textile, pêche, élevage et traditionnellement l’agriculture.

 

La populationberberes-header

La population marocaine (29,2 millions fin 2001) est constituée de Berbères autochtones et d’Arabes venus par vagues d’invasions successives.

Les Marocains d’origine Berbère vivent essentiellement dans les montagnes et le désert, les Arabes sur les cotes, 40% ont le Berbère comme langue maternelle

 L’Arabe classique est la langue écrite de l’enseignement, et de la presse, l’Arabe dialectal est parlé dans la rue, et à la maison.

 L’islam est la religion d’Etat, presque tous les Marocains sont musulmans, il s’agit d’un islam sunnite de rite malékite, fondé par l’imam Malik, qui admet que les traditions peuvent être modifiées si elles sont en opposition avec le bien commun.

 Quelques chiffres :

  •    Nombre d’habitants : 29,2 millions fin 2001
  •     Densité de population : 41 hab/km²
  •     Population urbaine (en% du total) : 55% en 2001
  •     Croissance démographique : 1,6% en 2002
  •     Taux de fécondité : 2,8 en 1999 (2,3 en milieu urbain & 3,9 en milieu rural)
  •     Espérance de vie à la naissance (2002)
  •     Taux d’analphabétisme (1998) : 48,3% (hommes : 33,8% ; femmes : 61,9%)
  •     Urbain : 33,7% ; rural : 66,9%

 

L’économie

 PIB : 39Mds € fin 2002 dont : Agriculture : 15%, Industrie & mines : 30,9%, Service : 38,1%, Administration : 15,2%

  •     PIB/ habitant : 1300ISD fin 2002
  •     Ressources naturelles : phosphates, barytine, sel, zinc
  •     Taux de croissance : 6,3 % en 2001 ; 3,2% en 2002 ; 5,5% en 2003
  •     Taux d’inflation : 0,6% en 2001 ; 2,8% en 2002 ; 1% en 2003
  •     Taux de chômage : 11,6 en 2003 (chômage urbain : 19,4%)
  •     Taux d’activité : 52,9% en 2000 (masculin : 78,8% ; féminin : 27,9%)

 

La politique

Mohamed6 Le Maroc est une monarchie constitutionnelle & héréditaire. Le pays a connu cinq constitutions depuis l’indépendance (2 mars 1956). Le Roi est chef suprême des armées. Il préside le Conseil des ministres. Il choisit le Premier ministre et nomme les ministres sur proposition de celui-ci. Le gouvernement est responsable devant le Roi et le Parlement.

 Outre son rôle politique prééminent, le Roi détient une légitimité religieuse en tant que Commandeur des Croyants et descendant du prophète.

 La Constitution de 1996 a instauré un système bicaméral. Le Parlement est composé de la Chambre des Représentants (députés élus pour cinq au suffrage universel direct) et la chambre des Conseillers (Conseillers élus pour neuf ans au suffrage indirect).

 Le Maroc a opté pour le pluralisme politique. On dénombre une trentaine de partis légaux. L’ancienne opposition était dominé par deux partis héritiers du Mouvement national pour l’indépendance du Maroc : Istiqlal (PI) et l’Union socialiste des forces populaires (USFP). Elle a été, entre 1998 et 2002, à la tête de la coalition gouvernementale, appelée « gouvernement d’alternance ». Une nouvelle coalition a été formée après les élections de septembre 2002 incluant : l’USFP, le PI, le RNI (centre droite), le MP et le MNP (partis berbéristes), et le PPS (ex parti communiste), avec à sa tête un Premier ministre apolitique, M. Driss Jettou. Les principaux partis de l’opposition sont le PJD (parti islamiste), et dans une moindre mesure l’UC, le PND (droite) et la GSU (gauche radicale).

 Le territoire marocain est découpé administrativement en 16 wilayas (régions), 26 préfectures & 45 provinces. Le mouvement de décentralisation a été relancé par l’adoption en 2002 de la nouvelle charte communale. Les collectivités locales (communes, collectivités provinciales ou préfectorales, régions), dirigées par des élus, occupent une place croissante dans les politiques de développement local.

Patchwork couleur natureAtlas stage inspir

Le Maroc mérite à juste titre son image de pays de montagnes. Plusieurs massifs, dont le Haut Atlas qui constitue la plus importante chaîne de montagnes d’Afrique du Nord, structurent son espace. Le point culminant se trouve également au Maroc, le Toubkal (4165 m). Ces puissants reliefs abritent des populations berbères sédentaires ou semi-nomades pratiquant une activité agricole ou pastorale.

Au fil des siècles, elles ont su façonner remarquablement le paysage et l’architecture étonnants des hautes vallées, pour en tirer leur subsistance. Toutefois Al Maghreb al Aqça, “le pays de l’Extrême couchant” des géographes arabes touche au désert et y plonge ses racines.

stage désert www.inspir.beAu sud de l’Atlas s’étend, sur plus de 800 km, de l’Atlantique à la Hamada du Guir, l’immense région qui annonce le Sahara.

Le désert s’y installe en douceur, très peu présent tout contre les montagnes, mais prenant sa véritable ampleur dans les confins du sud. Lorsqu’on le parcourt dans sa frange nord, on est surpris par la vie qui s’enracine en villages crénelés et en vertes palmeraies.

Le désert est ici, encore un peu vivant, comme le prouve la verdoyante vallée du Draâ, entre Zagora et M’Hamid, et le Jbel Saghro, domaine privilégié des nomades Aït Atta.

Mais, pour prendre pied au Sahara, il suffit de traverser les grands oueds qui le parcourent, Ziz et Draâ, qui ne sont plus, la plupart du temps, que des lits asséchés. Enfin, sur la longue façade atlantique, de hautes falaises gréso-calcaires alternent avec de vastes plages de sable.

 

Envie d'un temps pour moi ?